Biographie

Maxime ERCEAU alias ASRY Art est né en 1989. Il vit et travaille actuellement à Bordeaux.
C’est à LISAA, regroupant de jeunes graphistes talentueux, qu’il développe sa pratique du dessin en noir & blanc et du graffiti, qui lui avaient permis d’intégrer cette formation en  2008.
C’est ainsi que dès 2012 il multiplie ses expériences professionnels, en tant que graphiste, et artistiques en continuant de développer sa pratique personnelle.

Président, depuis janvier 2018, de l’atelier collectif l’Asile à Bordeaux il travaille activement sur ses réalisations et développe aujourd’hui un concept de toile 2 en 1.
Toujours animé par le souhait de faire vivre ses toiles dans le noir il a développé depuis quelques années une technique particulière lui permettant de dévoiler la nuit « la face cachée », comme il l’aime la nommer, de ses tableaux.
Mêlant la peinture, le pochoir et le BIC il réhabilite la vision de ce réel que nous côtoyons le jour, redonnant sens à notre imaginaire la nuit à travers l’utilisation très spécifique de pigments fluorescent et phosphorescent.

A travers de nombreuses expositions, dont celle au Musée de Pau à l’occasion de la Nuit des Musée 2017, il a souhaité mettre en place une interactivité avec les spect-acteurs. Ainsi, plus que de simples observateurs ils deviennent créateurs à leur tour et donne, à leur guise, une nouvelle signification à la toile dessinée et peinte.

CÔTÉ PHOSPHO / DESSIN LUMINEUX

 

Le phosphorescent permet de faire apparaitre un visuel différent la nuit, on parle alors de toiles 2 en 1 ou évolutives. Les toiles dites évolutives font changer le visuel du jour vers celui de la nuit en le modifiant.

Durant les expos, l’artiste propose de faire du «dessin lumineux» sur ses toiles à l’aide de laser ou diode UV ce qui permet aux spectateurs d’interagir directement sur la toile de nuit. Le public peut alors participer à l’exposition ce qui la rend ludique.

Il aime à varier les supports de création puisqu’il peint aussi sur des objets. A découvrir en vrai !